Defence of the thesis of MOSOH Lewis MULUH : “The internationalization of civil wars in Central Africa since the end of the cold war”,Thursday 29 July 2021, University of Dschang

MOSOH Lewis MULUH, will defend, on Thursday 29 July 2021, his thesis for the doctorate in political science, conducted under the supervision of Prof. Hilaire de Prince POKAM and entitled :

The internationalization of civil wars in Central Africa since the end of the cold war : the case of Republic of Congo and the Central African Republic

Date and place

Thursday 29 July 2021, 08h00

University of Dschang, Salle des Spectacles et des Conférences (Campus A)Voir le communiqué officiel en cliquant ici

Members of the jury

President : 

TCHOUPIE André, Professeur, Université de Dschang

Rapporteurs : 

MOYE Godwin BONGYU, Maître de Conférences, Université de Bamenda
NSOH Christopher NDIKUM, Maître de Conférences, Université de Buea
KOUOSSEU Jules , Maître de Conférences, Université de Dschang

Members: 

POKAM Hilaire de Prince , Professeur, Université de Dschang (Co-directeur de thèse)

OMBALLA Magellan, Maître de Conférences, Université de Yaoundé II-Soa (Co-directeur de thèse)

Abstract

The end of bipolarity did not lead to the end of war. Contrary to popular expectations within policy and academic cycles that the end of the bi-polar Era of Us_soviet rivalry would usher a new world order, civil wars with deep historical roots did continue to flare in many parts of the world expecially in Central Africa. The internationalization of these conflicts has become an undisputed reality. This study on the internationalization of civil wars in Central Africa since the end of the Cold War did permit us to question comparatively how, why and with what constraints and effects have civil wars in the CAR and the RoC since the end of the cold war have been internationalised.

Résumé

La fin de la bipolarité n’a pas entraîné la fin des guerres. Contrairement aux attentes populaires au sein des milieux politiques et universitaires, qui pensaient que la fin de l’ère bipolaire de la rivalité entre les États-Unis et l’Union soviétique marquerait le début d’un nouvel ordre mondial, des guerres civiles aux racines historiques profondes ont continué à éclater dans de nombreuses régions du monde, notamment en Afrique centrale. L’internationalisation de ces conflits est devenue une réalité incontestable. Cette étude sur l’internationalisation des guerres civiles en Afrique centrale depuis la fin de la guerre froide nous permet de nous interroger comparativement sur comment, pourquoi et avec quelles contraintes et effets les guerres civiles en RCA et en RdC se sont internationalisées depuis la fin de la guerre froide.

 



Citer ce billet
Urpossoc (2021, 25 juillet). Defence of the thesis of MOSOH Lewis MULUH : “The internationalization of civil wars in Central Africa since the end of the cold war”,Thursday 29 July 2021, University of Dschang. Le Carnet de l'Urpossoc. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v4m3

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search