Soutenance de thèse de Martin Hervé ZOA MANGA : “La contribution des élections à l’institutionnalisation de l’intégration politique au Cameroun”, Jeudi, 29 juillet 2021, Université de Dschang

Martin Hervé ZOA MANGA soutiendra, le jeudi 29 juillet 2021, sa thèse pour le doctorat en science politique, préparée sous la direction du Prof. André TCHOUPIE, intitulée : 

La contribution des élections à l’institutionnalisation de l’intégration politique au Cameroun.

Date et lieu

Jeudi, 29 juillet 2021, 11h

Université de Dschang, Salle des spectacles (Campus A) – Voir le communiqué officiel en cliquant ici

Membres du jury

Président : 

Nadine MACHIKOU, Professeur, Université de Yaoundé II-Soa

Rapporteurs : 

Hilaire de Prince POKAM, Professeur, Université de Dschang
Joseph KEUTCHEU, Maître de Conférences, Université de Dschang
Guillaume EKAMBI DIBONGUE, Maître de Conférences, Université de Douala
Bertrand ATEBA, Maître de Conférences, Université de Douala

Membres: 
André TCHOUPIE, Professeur, Université de Dschang (Directeur de thèse)

Résumé

L’actualité liée à la contribution des élections à l’institutionnalisation de l’intégration politique au Cameroun est illustrative des nombreuses mutations ayant accompagné la décolonisation dans les années 1960 et la démonopolisation étatique du champ social camerounais survenue dès la fin des années 90. Le présent travail s’inscrivant dans cette mouvance vise à analyser l’institutionnalisation de l’intégration politique au Cameroun induite par les élections qui, comme nous le verrons, sont tributaires de la conjoncture politique. Dans cette perspective, il vise à analyser les différentes dynamiques d’intégration impulsées par les élections et contribuant à l‘institutionnalisation de l’intégration politique. Pour y parvenir, il nous a fallu mobiliser à la fois des outils théoriques et méthodologiques d‘analyse comme le néo-institutionnalisme, l‘ethnométhodologie, le constructivisme et des techniques de collecte de données comme l‘observation directe, l‘observation-participation et l‘entretien semi-directif sur le terrain pour compléter les lectures faites lors de la recherche documentaire. Ce qui nous a donc permis de relever que les élections catalysent des dynamiques d’intégration politique propices à l’institutionnalisation de l’intégration politique, dynamiques qui varient selon qu’on se trouve en période monolithique ou en période pluraliste. Les élections à travers la catalysation de dynamiques d’intégration politique ont contribué à l’institutionnalisation progressive et graduelle de l’intégration politique au regard des effets induits de cette contribution, même si cette dernière connait de temps en temps des perturbations qui relancent à chaque fois les débats sur la construction de l’intégration politique au Cameroun.

Mots clés : Élections; Intégration politique; Institutionnalisation; Dynamiques d’intégration.

Abstract

The news related to the contribution of the elections to the institutionalization of political integration in Cameroon, is illustrative of the many changes that accompanied decolonization in the 1960s and the State demonopolization of the Cameroonian social field which occurred from the end of the 1990s. The present work, falling within this movement aims to analyze the institutionalization of political integration in Cameroon induced by the elections which, as we will see, are dependent on the political situation. In this perspective, it aims to analyze the different integration dynamics driven by the elections and contributing to the institutionalization of political integration. To achieve this, we had to mobilize both theoretical and methodological tools of analysis such as neo-institutionalism, ethnomethodology, constructivism and data collection techniques such as direct observation, observation-participation and semi-structured interview in the field to supplement the readings made during the documentary research. This allowed us to note that the elections catalyze the dynamics of political integration conducive to the institutionalization of political integration, dynamics that vary depending on whether one is in a monolithic period or a pluralist period. The elections through the catalyzing of the dynamics of political integration have contributed to the gradual and gradual institutionalization of political integration with regard to the induced effects of this contribution, even if the latter knows from time to time disturbances which revive each time both the debates on the construction of political integration in Cameroon.

Keywords: Elections; Political integration; Institutionalization; Integration dynamics.

 



Citer ce billet
Urpossoc (2021, 27 juillet). Soutenance de thèse de Martin Hervé ZOA MANGA : “La contribution des élections à l’institutionnalisation de l’intégration politique au Cameroun”, Jeudi, 29 juillet 2021, Université de Dschang. Le Carnet de l'Urpossoc. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v4m4

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search